Menu Logo Facebook
Logo Facebook
04 13 68 00 72

Du lundi au vendredi
9h - 12h / 14h - 18h
En dehors de ces horaires, nous consulter

Nous vous rappelonsgratuitement

contact@planetecredit.fr

Les taux du moment :

7 ans0.25%
10 ans0.39%
15 ans0.55%
20 ans0.72%
25 ans0.96%
30 ans1.45%
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > On fait le point

On fait le point

Le 09 avril 2020
On fait le point

Entre les nouvelles recommandations du HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière) sur les conditions d'octroi des crédit et la crise sanitaire actuelle liée au Coronavirus, il est légitime de se demander comment le marché immobilier se porte.


Au 1er trimestre 2020, on constate une baisse de 13% (en comparaison du 1er trimestre 2019) des crédits accordés et ce, malgré les taux qui restent bas, même après avoir connu une légère remontée en début d'année.

La marché du crédit immobilier est il moins dynamique ? Est-ce l'impact des nouvelles restrictions bancaires du HCSF qui sont désormais appliquées à plein régime par les banques ?


Pour rappel, Le HCSF demande aux banques d'appliquer de nouvelle mesures strictes ; taux d'effort plafonné à 33%, durée des crédits limités (difficile voir impossible de contracter un crédit sur une durée supérieur à 25ans), demande d'apport personnel plus conséquent, délégation d'assurance plus difficile à faire accepter, frais de dossier non négociables...


Mais pourquoi cette mise au point de la part du HCSF ?

Au vue de la masse de crédits immobiliers en circulation, le Conseil à pointé du doigt un trop grand assouplissement des critères d'octroi et un taux de marge insuffisant pratiqué par les banques entrainant une augmentation non négligeable du risque de crédit. Ces mesures restrictives ont donc été mise en place, selon eux, tant pour préserver les ménages que pour préserver l'économie.


Un nouveau facteur vient également soulever de nouvelles interrogations.

En effet, la pandémie auquel la France doit faire face actuellement est source d'anxiété pour bon nombres de personnes.

Cependant, cet effet anxiogène va se tendre en faveur de l'immobilier, qui, en ces temps incertains apparaît comme une valeur refuge.


Dans ces périodes de troubles, il faut essayer au maximum de raisonner de manière rationnelle.

Même si les prix de l'immobilier peuvent bien sur connaître des variations ( rien de nouveau, on le sait, l'immobilier fonctionne par cycle) elles seront dans tout les cas réduites par rapport à celles de la Bourse.

Dans cette incertitude économique, la peur d'aller en Bourse (surtout au vue des derniers chiffres : « Le CAC 40 vient de perdre 1300 points en 20jours, soit une baisse de -21% ») et les taux bas, se diriger vers un projet immobilier confère un sentiment de sécurité, tant au niveau budgétaire (s'assurer du pouvoir d'achat) que personnel (malade ou non les français doivent se loger).

Considérer l'immobilier comme valeur refuge est une démarche sur le long terme, car c'est un investissement qui traversera et surmontera les turbulences, ce qui est déjà exceptionnel en période de crise, et vous accompagnera dans les différentes phases de la vie.

 

Nos services

Vous avez un projet, souhaitez acquérir votre résidence principale ou secondaire, racheter vos crédits en cours ou encore obtenir un prêt travaux ? Faites appel à Planète Crédit et bénéficiez d'un gain de temps et d'argent. Nous saurons vous trouver le financement le mieux adapté à votre projet

Faites une simulationcalculez votre crédit

Montant emprunté  
10 000 € 1 000 000 €
Durée souhaitée  
1 an 40 ans
Taux intérêt  
0 % 6 %

Nos partenaires

  • Crdit Mutuel
  • HSBC
  • Caisse d'pargne
  • CIC
  • Crdit Agricole
  • BNP Paribas
  • ISIS Courtage
  • Banque Populaire
  • LCL
  • Cabinet KARR
  • Shiva Finance